« un mois, un déchet » – Octobre : Les déchets verts

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

« un mois, un déchet » – OCTOBRE : Les déchets verts

1°/ INTERDICTION – Brûlage des déchets vertsinterdiction-de-bruler

Contrairement à une idée reçue, l’impact de ces brûlages est loin d’être anodin. Brûler 50 kg de déchets verts émet autant de poussières que 3 mois de chauffage fioul d’une maison ou 18 400 km parcourus par une voiture essence !

Il est strictement interdit de brûler ses déchets verts (circulaire ministérielle du 18/11/2011). Un particulier n’a pas le droit de brûler ses déchets ménagers à l’air libre.

Les déchets dits « verts » produits par les particuliers sont considérés comme des déchets ménagers.
Ainsi, il est notamment interdit de brûler dans son jardin :
• l’herbe issue de la tonte de pelouse,
• les feuilles mortes,
• les résidus d’élagage,
• les résidus de taille de haies et arbustes,
• les résidus de débroussaillage,
• les épluchures.

Les déchets verts doivent être déposés en déchèterie ou vous pouvez également :
• composter, la Communauté de Communes rembourse 20 € pour l’achat d’un composteur chez un commerçant laissagais, renseignements au 05 65 70 69 60,
• utiliser vos branchages, feuilles et tontes de pelouse en paillis au pied des arbres, des massifs, des haies et dans le potager,
• apportez vos déchets végétaux à la déchèterie ; il est interdit de les déposer dans les conteneurs de collecte.

2°/ Afin de favoriser le tri des déchets, pour la Toussaint la Communauté de Communes met à disposition des conteneurs différenciés dans les cimetières pour séparer les déchets végétaux (plantes et fleurs naturelles, terre) et les déchets non compostables (pots, films en plastique, fleurs artificielles).

Il est demandé aux habitants de déposer leurs déchets dans le bac approprié. Ces bacs sont rfaire-son-compostéservés à l’usage exclusif du cimetière ; les particuliers sont priés d’apporter à la déchèterie leurs tailles d’arbres, arbustes ou autres déchets verts. Grâce au tri des habitants, les déchets végétaux seront valorisés en compost.

Toute l’année, du compost est disponible gratuitement à la déchèterie du Massagal.

3°/ Télécharger le guide pratique, rédigé par l’ADEME, qui présente toutes les solutions pour réduire et valoriser les déchets de cuisine et de jardin (le paillage, le compostage, …) en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Vous pouvez également visionner une vidéo d’animation sur le compost réalisée par l’ADEME « Un beau jardin pour pas un radis. »

Show Buttons
Hide Buttons